Promo-tecH

Edition Année 2004Nov - Déc 2004

Bosch

Le diagnostic des problèmes common rail diesel

pfeilImprimer cet article      →Fermer la fenêtre

Le diagnostic des problèmes common rail diesel
Les pompes en ligne et pompes distributrices classiques sont de moins en moins utilisées sur les véhicules modernes. La part de véhicules équipés de systèmes à rampe commune (common rail) croît sans cesse, et chaque garage a un jour ou l¿autre affaire à une panne dans ce domaine. Lorsqu¿un problème se pose au niveau d¿un système d¿injection diesel common rail, trouver la solution s¿apparente souvent à un casse-tête.
Le démarrage difficile du moteur, son refus de démarrer, son arrêt automatique ou une diminution globale de sa puissance peuvent avoir de nombreuses causes. Lorsqu¿il s¿agit de résoudre un de ces problèmes, la première étape consiste à lire la mémoire de pannes du boîtier électronique. Dans presque tous les cas, ce dernier va générer un code d¿erreur qui aidera le spécialiste à identifier l¿origine de la panne. Souvent, ce message d¿erreur ne constitue cependant qu¿une indication de la direction dans laquelle la solution au problème doit être recherchée.
image

Panne du capteur de pression
Un code d¿erreur général du type "Anomalie de régulation de pression dans le circuit de carburant" se produisant sur un système d¿injection diesel common rail peut avoir plusieurs explications. Comme il est vital d¿avoir une pression de carburant élevée dans les systèmes common rail pour assurer le bon fonctionnement du moteur, le niveau de puissance correct et la limitation des émissions nocives, cette pression est toujours surveillée de très près. Lorsque l¿anomalie dans la partie haute pression du système d¿injection est par trop importante, le boîtier électronique du moteur réagit de façon adéquate en limitant la puissance moteur (fonctionnement de secours), voire en coupant le moteur.
Le code d¿erreur mentionné ci-dessus fait référence à une anomalie de pression du carburant par rapport à la valeur donnée par l¿unité de commande électronique. La panne d¿un capteur de pression de rampe peut en être la cause. Le capteur de pression est monté sur la rampe commune du système et gère en permanence la pression dans la rampe. Essentielle au bon fonctionnement du système d¿injection dans son ensemble, cette information est envoyée à l¿unité de régulation centrale de l¿injection de carburant. Si le capteur présente une panne d¿origine électrique, le testeur de diagnostic affiche en règle générale un code d¿erreur spécifique. Le contrôle de la tension de signal du capteur en fonction de la pression peut également offrir une solution. Mais une chute brutale de tension peut également être due à une diminution réelle de la pression. Dans ce cas, le problème doit être cherché ailleurs. S¿il s¿avère que le capteur de pression de rampe fonctionne bien, l¿étape suivante du diagnostic peut être de vérifier si la vanne de régulation de pression est à l¿origine du message d¿erreur. Parfois montée sur la rampe commune, cette vanne de régulation de la pression se situe toutefois généralement sur la pompe common rail et elle est commandée par le boîtier électronique. Elle régule la pression dans la rampe commune centrale, laquelle peut varier de 150 à
1350 bars, voire jusqu¿à 1600 bars pour le système common rail de la dernière génération mise en oeuvre sur la nouvelle Audi A6 3.0 V6 TDI. Le signal desservant cette vanne est du type ¿duty cycle¿ et peut être lu à l¿aide d¿un oscilloscope. En l¿absence de toute commande, ou en cas de défectuosité de la vanne, celle-ci est réglée de telle sorte à ne maintenir qu¿une pression de 100 bars dans le système. En cas de panne mécanique, le signal de commande mesuré est correct tandis que la pression demandée n¿est pas fournie.
image

image

Problème au niveau de la pompe basse pression ou des injecteurs
Pour que le système fonctionne, il est bien entendu important qu¿une quantité suffisante de carburant passe du réservoir vers la rampe commune. Si ce n¿est pas le cas, la pression obtenue sera insuffisante. Si la pompe haute pression est en mesure de générer une pression élevée, elle n¿est pas assez puissante pour aspirer du carburant. C¿est la raison pour laquelle une pompe à carburant basse pression est nécessaire. Trois possibilités s¿offrent ici : soit il y a une pompe basse pression mécanique séparée, soit la pompe haute pression elle-même est équipée d¿une pompe à engrenages, soit il y a une pompe à carburant électrique comme on en utilise depuis longtemps sur les véhicules à essence. Une simple mesure côté sortie de cette pompe basse pression permet de contrôler la pression, qui doit être d¿environ 2,5 bars.

Si tous les contrôles qui précèdent et les remplacements éventuels de pièces ne permettent pas de résoudre le problème, il se peut que le message d¿erreur provienne directement de la pompe de la rampe commune ou des injecteurs. Si un ou plusieurs injecteurs ne fonctionnent plus correctement (lorsque par exemple ils s¿ouvrent trop tard ou trop peu et injectent donc une quantité insuffisante de carburant, ou qu¿ils restent ouverts trop longtemps et injectent trop de carburant), la pression mesurée dans la rampe commune ne variera pas selon le schéma attendu. Le contrôle des injecteurs est une opération assez simple. Chaque injecteur common rail dispose d¿une tubulure de retour par laquelle une certaine quantité de carburant est renvoyée vers le réservoir de carburant durant le fonctionnement de l¿injecteur. En relevant ces quantités de carburant refluant pour chaque injecteur durant un bref laps de temps et en les comparant entre elles, on peut identifier l¿injecteur qui présente un dysfonctionnement et pourrait être en panne. Notons toutefois que le boîtier électronique va essayer de compenser le dysfonctionnement de cet injecteur en demandant à un autre injecteur d¿injecter plus de carburant. Il est en conséquence possible qu¿un autre injecteur présente un retour de carburant plus important. Il est donc important d¿analyser de façon critique les résultats du test et de tenir compte du fonctionnement du système d¿injection dans son ensemble. Pour vous aider à poser ce diagnostic, Bosch offre dorénavant un appareil de mesure très utile et facile à utiliser : l¿appareil de mesure de retour de carburant CRI. Cet appareil de mesure peut être utilisé directement dans le véhicule sans nécessiter la dépose des injecteurs.
image

image

Conduites, boîtier électronique ou pompe haute pression
Une fuite sur une conduite de carburant du côté haute pression et un boîtier de gestion moteur défectueux peuvent également entraîner une fluctuation de la pression. Enfin, le problème peut être dû à la pompe haute pression proprement dite, qui ne fonctionne plus correctement en raison de l¿utilisation de carburant encrassé ou erroné ou par la suite d¿une usure. Après dépose, la pompe peut être contrôlée par un service diesel Bosch professionnel sur un banc d¿essai diesel.